Les céramiques

La définition d’une céramique est très vaste, car elle concerne les matériaux solides non métalliques et inorganiques. Le chlorure de sodium et le diamant sont ainsi des céramiques, tout comme la terre cuite ou la porcelaine (sens premier de céramique) … Nous parlons également des céramiques industrielles, nommées aussi céramiques techniques. Elles possèdent souvent une structure cristalline, mais ce n’est pas obligatoire : le verre est ainsi une catégorie de céramique.

Les verres sont obtenus par la fusion du quartz contenu dans le sable ou silice

Les céramiques sont obtenues par fusion du quartz contenu dans l’argile

Les céramiques se caractérisent par leur fragilité (ils se cassent à la suite d’un choc), cependant ils peuvent résister à de fortes températures.

Faïence : Poterie à pâte poreuse, opaque, vernissée ou émaillée.

Grès : Céramique dure à base d’argile et de silice.

Porcelaine : Poterie non colorée, fine et translucide à pâte non poreuse recouverte d’une glaçure.

Propriétés :

Une céramique technique présente des propriétés physiques particulièrement intéressantes :

  • Grande rigidité mécanique.
  • « Fragilité » : au contraire d’un métal, une céramique ne possède pas de zone plastique en traction : elle cassera plus tôt.
  • Ténacitéglobalement plus faible que celle d’un métal. La ténacité est la faculté d’un matériau à résister à la propagation d’une fissure.
  • Les céramiques sont plus résistantes en compression qu’en traction.
  • Insensible à la corrosion, bonne résistance à l’usure.
  • Inerte chimiquement.
  • Température de fusionsouvent élevée(), supérieure à celles des métaux.
  • Les céramiques sont des isolants thermiques et électriques.